Comment contester la tarification bancaire ?

La tarification bancaire augmente chaque année sans qu’un établissement bancaire soit forcément meilleur qu’un autre.

Les banques en ligne n’échappent pas à cette règle.

Même si la tarification se comprend dans la mesure où tout travail mérite salaire, il y a quelques lignes tarifaires contestables.

La tarification augmente tous les premiers janvier pour la plupart des établissements bancaires.

Est-il possible de contester une tarification bancaire ?

La réponse est évidemment oui.

Le premier réflexe est d’aller voir la brochure tarifaire pour en vérifier l’existence et le montant, afin de vérifier si vous êtes victime de frais bancaires abusifs, ou s’il s’agit simplement d’une incompréhension ou malentendu.

Si vous été prélevé d’une tarification inexistante, il est important de solliciter l’extourne de cette opération auprès de votre conseiller commercial.

S’il refuse, vous devez écrire au service client pour en solliciter le remboursement.

Si là encore cela échoue, n’hésitez pas et écrivez au médiateur. Ce dernier sera impartial et obligera la banque au remboursement si elle est en tort.

Sachez qu’il est très difficile de s’opposer à l’application d’une augmentation de votre tarification. En effet, avant d’appliquer une tarification, une banque doit en informer sa clientèle dans le délai de 2 mois avant son application. Cette information doit se faire de manière personnalisée par le biais d’un courrier par exemple. La banque doit vous indiquer toutes les augmentations à venir dans les deux mois.

Pour s’y opposer, vous devez faire une lettre recommandée avec accusé réception mais vous n’aurez d’autres choix que de résilier votre compte pour ne pas voir la tarification s’appliquer.

Vous l’aurez compris, pour contester un frais bancaire, vous devez clôturer votre compte bancaire. Cela n’est donc pas à la portée de tout le monde.

Est-il possible de solliciter des explications sur des frais bancaires ?

Il est effectivement possible de solliciter des explications sur une tarification appliquée.

Si aucune cause n’est liée à vos frais bancaires, vous pouvez en solliciter l’annulation soit directement auprès de votre conseiller soit directement auprès du médiateur.

Les coordonnées du médiateur sont indiquées sur la brochure tarifaire ou sur le site internet de votre banque.

Par ailleurs, il existe un encadrement de la tarification par le législateur. Le code monétaire et financier encadre les prix pour certaines prestations, et certains services sont même obligatoirement gratuits (clôture de compte, ouverture de compte, etc.).

Informations du document

  • Date de création du document : 16/01/2021
  • Date de dernière révision du document : 16/01/2021
  • Document rédigé par un(e) juriste : oui