Comment gérer un conflit entre associés ?

Dans la vie d’une entreprise, les conflits entre associés sont malheureusement trop fréquents. Le problème, c’est que le pouvoir des associés sur la vie d’une entreprise est tel qu’un conflit mal géré peut mener à la catastrophe et à la dissolution de l’entreprise. Pour éviter cela, il est important de savoir comment gérer, anticiper et régler un conflit entre associés.

La voie juridique

La voie juridique est malheureusement la manière la plus sûre et la plus directe de régler ce genre de problème. Les associés ont des droits et des devoirs envers l’entreprise et les autres associés. Si le conflit naît d’un manquement à l’un de ces droits ou devoirs, alors la voie juridique reste la meilleure voie possible.

Attention tout de même à ne pas précipiter les choses. Il faut toujours commencer par envoyer une simple mise en demeure pour clarifier vos exigences et vos intentions. Si rien ne change, alors tournez-vous vers les solutions pour trouver un bon avocat en conflit d’associé. Ne tentez rien seul, car vous risqueriez de tout perdre. Un avocat est absolument essentiel.

Comment anticiper les conflits ?

La meilleure chose à faire avec les conflits, c’est de les anticiper pour ne pas avoir à les gérer. Là encore, un bon avocat peut s’avérer d’un secours précieux. Pourquoi ? Parce qu’il peut vous aider à structurer l’entreprise de telle sorte que son organisation ne stimule pas inutilement les conflits entre les associés.

Si un avocat peut s’avérer nécessaire pour cela, c’est bien parce que la nature de l’entreprise et de ses statuts peut modifier les bonnes décisions à prendre. Néanmoins, dans tous les cas, il est recommandé de donner des pouvoirs à peu près équitables à chaque associé pour limiter les conflits et les difficultés futures. Il est absolument essentiel de démarrer sur de bonnes bases.

Anticiper la gestion des conflits

Pour finir, il y a un conseil tout simple, mais qui n’était pourtant jamais appliqué il y a quelques années. Heureusement, les choses changent et il est désormais de plus en plus répandu de voir des entreprises intégrer dans leur fonctionnement des systèmes de gestion de conflits. Cela peut littéralement sauver la vie de l’entreprise.

Le principe est en effet simple : en même temps que vous rédigez les statuts de l’entreprise et le rôle des associés, vous prenez la peine d’anticiper le plus de désaccords possible afin de leur prévoir à l’avance une gestion adaptée. C’est un travail délicat et de longue haleine qu’un avocat spécialisé pourra réaliser pour vous et c’est absolument nécessaire.