Vivre avec un(e) américain(e) : à l’amour rien d’impossible !

Rien ne prévoyait que vous alliez rencontrer l’âme sœur au bout du monde ? Mais voilà, les choses se passent parfois sans que l’on puisse les maîtriser. Et c’est la vie ! Rencontrer sa compagne ou son compagnon aux États-Unis, ne doit pas vous effrayer. Il est possible de s’unir en respectant quelques recommandations. Nous vous apportons quelques informations utiles pour mener à bien ce joli projet d’union et de vie commune.

La rencontre qui transforme votre vie !

C’est lui/elle vous en êtes sûr(e) ! La distance vous semble bien compliquée à gérer et vous envisager rapidement de vivre ensemble, mais aussi de vous marier pour sceller cette union ? Un mariage entre ressortissant américain et ressortissant français est réalisable. Mais une fois que les démarches officielles ont eu lieu, il reste encore l’obtention d’un visa K-3. Cela permet au ressortissant non américain de pouvoir pénétrer légalement sur le territoire américain. Il est alors considéré comme époux d’un Américain, mais doit ensuite faire la demande d’ajustement de statut. Cela lui donnera accès à la délivrance d’une Green Card.

Pour obtenir le visa K-3, il est impératif de faire la demande auprès du service d’immigration des États-Unis (United States Citizenship and Immigration Services). La demande est alors étudiée puis validée. C’est ensuite le National Visa Center qui s’occupera de la suite des opérations en s’assurant que votre dossier est complet et que la demande est recevable. Enfin, l’ambassade américaine sera la dernière destinataire de votre demande de K-3.

mariage américain

Pour que vous soyez certain de recevoir votre visa K-3, il faut impérativement :

  • être marié à un citoyen des États-Unis (mais la personne peut également être un résident permanent du pays)
  • que vous résidiez en dehors du territoire américain
  • que le mariage soit une union réelle et non intéressée. Vous ne devez pas vous marier pour espérer obtenir la Green Card. Il faudra d’ailleurs être en mesure de prouver que la relation est fondée sur des bases solides et durables.
  • Votre conjoint doit posséder un casier judiciaire vierge et ne pas avoir été interpellé pour des actes frauduleux.

Lorsque vous aurez obtenu votre visa K-3, vous pourrez enfin venir rejoindre votre conjoint aux États-Unis et faire une demande officielle de carte verte. Si elle vous est accordée, vous devenez officiellement un résident permanent des États-Unis. Mais pour conserver ce statut, vous devrez encore prouver après quelques années que votre demande était bien fondée. L’avocate en immigration Maud Poudat peut vous aider à l’accomplissement des démarches juridiques afin d’optimiser votre chance d’acquérir la citoyenneté.

L’arrivée aux États-Unis : nos conseils !

Il n’est pas aisé de quitter son pays pour aller rejoindre son pays. Peut-être savez-vous parler anglais ? Cela peut vraiment vous aider à vous intégrer rapidement. Si vous êtes encore en France, n’hésitez pas à prendre des cours d’anglais afin d’être plus à l’aise et de ne pas vous sentir exclue à l’arrivée dans ce nouveau pays. En apprenant les rudiments de la langue, cela vous facilitera les premières prises de contact. Même si votre anglais s’améliorera sans aucun doute une fois que vous serez plongé dans la vie quotidienne, essayez d’apprendre les bases pour vous présenter et expliquer d’où vous venez.

Ensuite, essayez de vous inscrire dans des associations locales ou de trouver du travail. Cela facilitera le changement radical de vie. N’hésitez pas à tester des cours de cuisine, des ateliers pour le DIY ou encore inscrivez-vous à des séances d’échanges linguistiques ! Certaines personnes seront ravies de pouvoir apprendre le français pendant qu’elles vous aident à mieux parler anglais.